Hélène Cardona

Aigle

Sur le mur du temps à venir,
Une fenêtre apparaît.
Je l’ouvre, laisse entrer les anges.
Le vortex dans son oeil
Me fait tournoyer hors de moi-même,
L’infini contenu dans son iris bleu
Se referme sur moi,
Me saisit sous forme d’aigle,
Ressuscite des cicatrices anciennes,
Absorbe l’espace et l’amour,
S’épanouir en silence divin.
L’univers ne peut résister
À ce poète.

 

 


“Aigle” is from Life in Suspension (Salmon Press, 2016).